Tourisme / Culture

PATRIMOINE HISTORIQUE

Le Château de la commanderie

Jusqu’au XIVème siècle, ce domaine fut la résidence des Commandeurs de l’Ordre des Templiers puis propriété familiale à partir du XVIIe siècle.

On trouve une trace de l’existence d’une commanderie de Malte à Farges-Allichamps à partir de 1243. La commanderie des templiers de Farges-Allichamps en tant que telle a probablement été édifiée durant la seconde moitié du XIIe siècle. Elle a été endommagée durant les guerres de religion.

 

Le Château de la Brosse

L’histoire du château de la Brosse remonte au XIIIème siècle, il fût restructuré au milieu du XIXe siècle dans le style du XVe siècle, l’ancienne fortification laissant place à une architecture néogothique . C’est en 1863 que le célèbre paysagiste de la Ville-Parc du Vésinet, le Comte Paul de Choulot réalise sur 80 hectares le parc romantique qui s’étend autour du Château. Le parc du château de la Brosse présente un grand intérêt pour l’histoire de l’art des jardins car il est, sans doute, un des rares parcs dessinés par le Comte de Choulot, ayant conservé sa lisibilité et son caractère « agricole et paysager ». Depuis 2000, le Parc fait l’objet d’une protection en tant que Monument Historique.

La chapelle St Jean

Ancienne chapelle des Templiers, la chapelle de Farges-Allichamps est à l’origine la chapelle du château de la commanderie et est dédiée à Saint-Jean-de-Farges.

La chapelle Saint-Jean a été construite au XIIe siècle par les templiers en témoignent le portail d’entrée, les baies du chevet et la porte dans le mur sud-est. Elle a été utilisée comme église paroissiale au XIIIe siècle et remaniée au XIXe siècle.

La chapelle latérale sud a été ajoutée au 4e quart du XIXe siècle et est actuellement la propriété de la commune.

La charpente en vaisseau présente deux longs pans de toiture recouverts de petites tuiles. Le pignon accueillant le portail est surmonté d’un clocher à base carrée et flèche polygonale recouvert d’ardoises.

La Fontaine-Dieu

On trouve mention de cette fontaine dans un texte de 1540. Elle est née de l’aménagement d’un site de l’époque gallo-romaine. L’eau était redirigée par des tuyaux en terre cuite jusqu’au chemin avant de se jeter dans le Cher.

Une particularité de cette fontaine a fait qu’elle était souvent utilisée pour faire la lessive. En effet, lorsque la température de l’air avoisine 0 °C, la température de l’eau, légèrement pétrifiante, est d’environ 19 °C.

Durant la Seconde Guerre mondiale, les troupes américaines stationnées à Bruère-Allichamps apportent quelques modifications à la fontaine en réalisant la réfection du bassin de la source.

La Grotte de la Loutonnière

Au cœur de la forêt de la Baume se trouve la grotte de la Loutonnière, vraisemblablement occupée durant la période préhistorique.

Les bois qui l’entourent fournissent gibier et bois, et le cher tout proche fournit le poisson. La grotte a sans doute été formée par le creusement des eaux sous le plateau calcaire jurassique du Bathonien et du Bajocien.

Il est fait état de nombreuses légendes locales s’y rattachant.

La  Porcelainerie

L’ancienne porcelainerie de Farges-Allichamps se trouve, hélas, en ruines.

Cette, usine, située à proximité de la voie ferrée reliant Montluçon à Bourges, a employé une centaine d’ouvriers à son apogée.

Construite en pierre et brique, elle est caractéristique de l’architecture industrielle de cette fin du XIXe siècle. Elle cessa ses activités en 1939 après avoir traversé de multiples difficultés. Son activité est relancée après la Seconde Guerre mondiale avec une quarantaine d’ouvriers. Les problèmes ne cesseront pas de s’accumuler et elle fermera définitivement ses portes en 1951 après un incendie qui la ravagera partiellement.

Dans les années 1970, livrée au pillage, elle a fait l’objet d’un projet de conversion insensé, initié par des Chinois, mais est retournée à l’abandon après quelques travaux et défrichement.

Cette usine contenait des fours à globe, démolis en 2015 pour sécuriser la voie SNCF et le chemin d’accès.

 

PATRIMOINE NATUREL

Randonnées

La commune bénéficie de nombreux chemins de randonnées dont la traversée du chemin de grande randonnée 41 (GR41) qui relie les châteaux de la Loire aux Puys d’Auvergne.

Plus d’informations sur : GR infos – GR41C

Etang du lac

L’étang du Lac est accessible aux promeneurs et aux pêcheurs, une aire de pique-nique est disponible vous permettant de flâner sur place le temps d’un encas.

Bois et Forêt

Farges-Allichamps est bordé de forêts : La Baume, le Plaix, les Renardières ;

ce qui lui confère cette belle naturalité.